Comprendre la dette publique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comprendre la dette publique.

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 20:48

  • Salut tout le monde =) !

    Bon, je veux pas dire, mais... s'il y a un truc que je supporte pas, c'est qu'on se f**te de moi. Sauf que là, vous êtes tous concernés. J'ai calculé, y'a environ sept milliards de personnes qui se font disons... entuber littéralement. La faute à qui, à quoi ?

    A qui, je ne sais pas. Aux politiciens, aux banques commerciales, aux médias ? Quitte à choisir, je dirai les politiciens, les banques commerciales et les médias. Les médias n'en parlent pas le moins du monde. Les politiciens, pas mieux. Et les banques commerciales sont la source de ce qu'on appelle la "dette".

    Mais quoi ? Quoi ? Quoi la dette ? Impossible que j'en vois se dire "Gnééé ?". Bien sûr, à notre âge, 13/15 ans, un peu moins vers 20/25 ans, puisque c'est à ce moment qu'on en ressent tous les effets. Sauf qu'on est la génération future, c'est nous qui allons manger les (grosses) erreurs du passé. Ah qu'elle est belle notre planète ! Le monde est dirigé par les finances, les bénéfices, l'argent. Comprenez pourquoi est-ce que les prix augmentent, pourquoi-ci, pourquoi ça.



    Oui, c'est un coup de gueule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre la dette publique.

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 20:56

Je l'avais vu celle-là! Je ne fais aucun commentaire parce que je me connais, je vais partir sur un truc politique saoulant qui n'a pas forcément sa place ici...^^

Par contre, je me permet de rajouter une vidéo car à chaque plein d'essence de ma pauvre r5, j'ai vraiment l'impression de bien me faire avoir (pour rester poli...)!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre la dette publique.

Message par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 10:48

Hello

J'ai 23 ans et je la sens bien passer cette *** de crise. Par contre niveau études ça devrait se calmer pour vous Smile je suis toujours passée lors des mauvaises réformes, genre j'avais traduction du 16 ème siècle, ils l'ont retiré, trop dur, et ils vont enlever le master obligatoire avec le concours en parallèle etc je crois. C'était un de leur plan pour retarder les étudiants mais c'est tellement dur qu'ils vont manquer de travailleurs Razz

Sinon moi je suis d'accord avec vous Mad ... Quand j'ai bossé en colonie de vacances, laquelle était soit-disant sociale, franchement... Et le centre aéré pas mieux! C'était des enfants de riches qui ont payé 1500 euros le stage de 15 jours (et pas pour s'amuser, eux passaient le code) à une bande de sales gosses des quartiers -attention, je ne les accuse pas tous, certains sont très biens.- qui a tout cassé alors qu'on avait fait ça pour eux. Je suis rentrée brisée, vannée, c'était mon premier job, merci l'espoir! Je ne vais pas m'étaler parce que je pourrai écrire un roman sur la fausseté des contrats, le traitement de chien (un chien maltraité hein.) couché 3h levée 7H... Pour quoi? être payée 600 euros le mois et avec 20 euros retirés pour cotisation à la retraite, si si je vous promets!

L'année suivante, centre aéré, des gens en difficultés payaient seulement 2 euros la journée, ya pas plus exigeants qu'eux! Limites ils te demandaient les dessins de leurs gosses pour savoir ce qu'ils avaient fait de la journée, mais ça passe encore, la plupart étaient très gentils Smile Par contre moi payé 550 euros à peine le moins pour 40 h par semaines... Youpi! Les directrices adorables avec les gens dans le besoin... Mais moi j'vais vous dire ce que je prenais! C'est bien d'aider ces gens là mais faut arrêter la fausse compassion, le faux social et brimer les autres par derrière!

Pour mon stage pendant trois semaines pour le BAFA on m'a dit à la mairie: bon tu dois bosser comme les autres... Donc j'ai tout fait comme ceux qui avaient déjà le diplôme pendant 3 semaines, plus ramasser les "crottes" puisqu'une sale gamine de 17 ans venait me chercher carrément à l'autre bout du centre aéré pour me dire: "crotte pour toi la stagiaire"... Grrr! Et au final, j'ai bossé comme eux pour être payé? ... 0 euros! évidemment! Les mairies et entreprises profitent trop des stagiaires! L'année suivante j'ai postulé, trop tard, l'année après repostulé, trop tôt, je lui téléphone (au directeur) qui m'insulte, si si je vous jure ça aussi^^. Comme quoi on n'était pas forcé de reprendre les stagiaires, ok mais il aurait pu me le dire avant au lieu de me bloquer avec un je sais pas. Quand il me l'a dit, il n'a même pas fait mine de chercher dans ses fiches, la réponse est tombée directe. Dire qu'ils m'avaient dit que j'avais été une de leurs meilleures stagiaires! Pfft ça m'énerve ce profitage, surtout de la part de gens qui se disent du "parti social". (attention je ne montre aucune sympathie politique particulière, je donne un exemple comme il vient! Et je ne les accuse pas tous.)
Je le vois côtés études. J'ai réussi ma licence et HOP master obligatoire, je vais me faire la deuxième année la plus ***** de ma vie et bam après cette année ils enlèvent le master obligatoire! En Master de recherche espagnole qui ne sert déjà à RIEN... J'ai eu de l'histoire politique... marqué ainsi avec trois petits points sur mon programme, en fait c'était histoire politique d’Angleterre du 18 ème siècle. Ouiiiiii Logique! Ils coincent les étudiants pour qu'il n'y ait plus de chômage ou moins de chiffres accablants. C'est comme pour mon copain... Pôle emploi lui promet un rendez-vous mi mai, il a attendu mi juin. ça donne envie de bosser et de respecter les autres aux jeunes ça! Et bien sûr comme il veut changer de cap et faire une nouvelle formation il doit passer un espèce de test psychologique. Encore une fois: "mais bien sûuuuuuur".

Cette année mon master dont on m'avait dit qu'il me servirait tout aussi bien à être prof (alors que non, donc 5 ans dans le derrière.) va comporter des cours de tout sauf d'espagnol. Marrant pour un master espagnol non? Les profs fichent rien, j'en ai un qui m'insulte quasiment ouvertement et je ne peux rien faire! Il refuse de donner ses cours par internet (132H maxi à l'année et deux fois moins pour lui puisque c'est en tout.) d'autres répondent à peine aux mails. Les profs de fac sont trop payés! Heureusement les enfants de profs vont déjà cessé d'avoir la cantine etc gratuite! J'en connais un de prof qui se paye 6 mois de "recherche" dans son pays d'origine, aux frais de la princesse. Un autre + de 4 000 euros qui refuse de changer notre cours parce que "si je viens le lundi et le mardi ça me fait deux jours à venir ici alors que je peux tout regrouper le mercredi." Youhou!

Et pour l'essence... Oui ça augmente, ils s'en mettent plein les poches et comme par hasard les recherches sur des essences en parallèle (l'huile de colza etc) sont stoppées mystérieusement, évidemment ça ne rapporterait plus rien! C'est comme la cigarette... Bouhou pas belle, méchante! Tsss par contre on a de la pub sur les alcools hein (et je ne suis pas fumeuse).

Fin bref, ya plein de trucs pas logiques, je n'ai pas regardé les vidéos parce que ma connexion st *** et que je risque de faire un pavé de 10KM de long après pour commenter déjà que je vous soûle sans doute avec quelque chose qui n'a pas spécialement avoir avec notre affaire, enfin j'espère pas Razz

Voilà donc, beaucoup de désarmement face à tout cela Sad même les agents intérims ne veulent pas de moi ou de mon ami car "pas de place", c'est terrible vraiment Sad et quand on voit l'état de l’Espagne ça fait peur, c'est ce qui nous attend. Moi je dis, économisez vos sousous pour survivre, le Tsunami arrive Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre la dette publique.

Message par Merisha le Sam 18 Aoû 2012 - 18:19

Encore faudra-t-il qu'il nous en reste ! Moi ce qui me fait halluciner, y'a pas d'autre mot, c'est que tout ces politiciens ont fait de grandes études pour un résultat aussi minable ! Pour des absurdités que même un gosse ne ferait pas !

Et Hollande qui parlait à un moment donné d'augmenter l'emprunt ou vivre à crédit ! Mais bon dieu qu'est-ce qu'ils ont dans la tête ? Va-t-il falloir recommencer comme un certain 14 juillet pour qu'enfin ils comprennent ?

Bref, je vais m'arrêter là, c'est comme pour vous sinon des pages et des pages. Mais merci pour la vidéo.
avatar
Merisha

Date d'inscription : 16/04/2011
Nombre de messages : 138

Feuille de Personnage
Âge: Esprit
Race: Lion de Savane
Titres Honorifiques:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre la dette publique.

Message par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 18:21

Comme disait Coluche: la politique c'est 5/8 ans de droit et tout le reste de travers...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre la dette publique.

Message par Makao le Dim 19 Aoû 2012 - 19:41

Merci pour ces vidéos, moi qui ai toujours du mal avec les chiffres comme ça ^^'

Juste à Kimya: Ton expérience n'est pas top en animation, mais moi j'ai aussi passé mon BAFA. Je suis animatrice de colos, mais seulement avec AVEA Laposte une association qui permet aux enfants de Laposte de partir en vacances pas trop cher. J'y suis allée depuis mes 6 ans et maintenant j'anime. Je n'ai jamais eu autant de souci et j'étais payée pour le stage pratique, et considéré comme n'importe quel animateur du centre (ex: je me retrouvais toute seule avec des gamins, j'ai conduit des 9 places etc).
Bon bien sûr le salaire est pire que nul, je ne pense même pas qu'on soit payé au SMIC vu qu'on travaille "24h/24h". Bon disons 8h à minuit ou 1h du mat. Mais bon 25 euros par jour (un peu plus maintenant que j'en ai fait plusieurs chez eux) ce n'est pas extra. Après moi j'avoue qu'en petit boulot comme j'adore et que je m'éclate et que ça a un côté vacances ça me va.

En juin finissant mes cours finissant dans le début du mois et étant en stage tout l'été (certes rémunéré mais bon), j'ai postulé en boîte d'interim (genre 3 ou 4 je crois) et genre 2 jours on m'a proposé un truc, bon ce n'était pas un truc facile ni qui vends du rêve. Je bossai dans les vignes, donc SMIC, c'est fatiguant et sous tous les temps (ou presque à 36°C on s'est arrangé pour bosser plus tôt). Je rentrais complètement vannée, je n'avais plus de pieds (disons que je marchais sur des braises à chaque pas, merci les bottes te les chaussures de rando -_-). Ma mère a fait pas mal de trucs en agriculture donc je sais que ça cherche et dans les restos aussi en tant que serveurs pour la belle saison (ils acceptent souvent sans expériences par chez moi pour ça, après je ne sais pas si ça se fait partout).

Bon l'histoire des emprunts c'est tellement...argh ! Ils m'énervent ces banquiers à nous foutre dans la merde et à se remplir les poches. Perso je veux bosser dans l'environnement donc pour trouver des sous c'est grave la galère, heureusement qu'il y a les collectivités locales, l'Etat ou l'Europe, mais bon les industries mettent leur nez dans certains trucs et du coup au lieu d'avoir quelque chose d'indépendant et scientifique, il faut faire plaisir au client parce que sinon pas de souci et donc plus de travail et vous connaissez la suite. Donc malheureusement dans tous les milieux même parfois sur des choses qu'on ne soupçonne pas bah ce sont eux qui choisissent...exemple concret près de chez moi: il y a une autoroute en projet depuis une dizaine d'années, les associations de protection de la nature ont tout bloqué car ça devait passer dans un marais et donc zone humide et donc habitat protégé au niveau mondial en régression importante dans le monde avec de la flore et de la faune qu'on ne voit que là-bas. Une célèbre association de protection de la nature avec pour emblème un fameux oiseau de Bretagne (dont je suis moi-même bénévole à mes heures perdues) s'est vu faire une étude autorisant le passage de l'autoroute ca en échange on leur offrait des sous...Qui allaient certes servir à protéger la nature, mais bon...Sacrifier quelque chose pour en sauver une autre ?
Et c'est tout nouveau maintenant la nature est évalué de manière monétaire. C'est fait à grande échelle genre le service de toutes les abeilles du monde (genre on calcule le nombre d'abeilles dans le monde, on regarde tous les sous qu'on devrait dépenser pour avoir le même résultat et ça donne un chiffre, bien sûr sous évalué car donner une valeur à la nature c'est quelque chose d'impossible...). Bref, donc si vous avez genre une abeille dans votre jardin et que vous la tuez, bah c'est comme si vous tuez genre 50 centimes (mon chiffre est faux). Et donc dans des zones très interessantes au niveau de la nature, bah si on envie de genre foutre un beau centre commercial dessus (moi aussi j'y vais je ne dis pas le contraire ^^'), bah ils vont évaluer ce qu'ils vont détruire et donner la même somme à genre une action pour protéger la nature que ce soit en France ou pas.

Juste je me doute bien être considérée comme "une écolo", erreur je ne suis pas écologiste, mais écologue, donc la nature je l'étudie pour mieux la comprendre et malheureusement si on continue à cette vitesse, qui sait si comme c'est en train d'être de plus en plus démontrés, nos bords de route à l'abandon ce seront pas notre seule nature avec notre jardin bien sûr (si on a un jardin). Juste pour faire réfléchir, savez-vous qu'actuellement les moineaux domestiques (oui car il y plusieurs espèces même en France, mais là je parle de celui qu'on trouve partout, en ville, dans les haies, dans les champs, autour de votre maison); donc savez-vous qu'actuellement ils sont en régression ?
avatar
Makao

Date d'inscription : 15/04/2009
Nombre de messages : 1391
Localisation : charente-maritime(17)

Feuille de Personnage
Âge: Esprit
Race: Lion de Savane
Titres Honorifiques:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comprendre la dette publique.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum